Malte et Gozo

Malte et Gozo

L’archipel Maltais se compose de trois îles principales, Malte, Gozo et Comino, et n’occupe en tout que 316 km2, ce qui en fait le plus petit des Etats de l’Union Européenne.
Par contre, avec ses 1 413 habitants au km2, c’est le pays le plus densément peuplé de l’Union et l’un des plus peuplé au monde.

De par sa situation sur la route maritime qui relie les côtes de Sicile à celles de l’Afrique du Nord, Malte occupe une position stratégique au cœur de la Méditerranée, ce qui a suscité bien des convoitises. Chaque occupant y a laissé des traces, dotant l’archipel d’une Histoire très riche et l’on dit de Malte qu’elle compte plus de monuments par km2 que tout autre pays !
Les îles de Malte ont inscrit trois sites sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, comme nous le verrons.

 

aéroport de malteavion de malta airlines

En venant à Malte, vous allez faire la connaissance d’un archipel étonnant où l’on parle l’unique langue sémitique écrite avec l’alphabet latin, où se dressent les plus anciens édifices mégalithiques du monde

Merħba lejn Malta !
Bienvenue à Malte !

 

Le maltais, langue vernaculaire de Malte, possède la particularité d’être en même temps une des plus anciennes langues (IXe siècle) encore vivante et une des plus récentes langues (1934) formalisée par un alphabet, une orthographe et une grammaire.
Mais rassurez-vous : l’anglais est la deuxième langue officielle de Malte et presque tout le monde est bilingue : vous n’aurez aucun mal à vous faire comprendre en anglais.

Nous avons loué une voiture à l’aéroport, ce qui nous a autorisé plus de souplesse et nous a permis de visiter un maximum de choses en un minimum de temps.
Les Maltais roulent à gauche (un héritage de la période britannique) et l’on dit d’eux qu’ils ne respectent ni les limitations de vitesse (80 km/h sur autoroute et 50 km/h dans les zones urbaines) ni le code de la route. Nous nous attendions donc au pire mais nous n’avons eu à aucun moment à nous plaindre des autres conducteurs.
La signalisation par contre est très variable : un GPS (ou au moins une carte bien détaillée) est indispensable pour vous orienter.
Nous étions stationnés à La Valette et avons utilisé le MCP car park à Floriana juste à l’entrée de La Valette.

Si vous préférez découvrir les îles en bus, voyez cet article très complet qui vous expliquera comment visiter Malte et Gozo en bus. Dans ce cas, pour vous rendre à La Valette depuis l’aéroport, prenez le bus numéro 8 qui assure la liaison entre l’aéroport et la gare routière principale à La Valette ; départ toutes les 20 à 30 minutes. L’arrêt de bus se trouve directement à l’extérieur du terminal des départs.

Pensez à emmener des adaptateurs pour vos appareils électriques car les prises de courant sont de type anglais (type « G »), avec des plots rectangulaires et non circulaires. Le voltage et la fréquence sont les mêmes (240V / 50 Hz) qu’en France.

L’euro est la monnaie officielle de Malte depuis 2008 et les cartes bancaires (Visa, MasterCard, Amex) sont acceptées sans problème à peu près partout.

Nous avons passé un grand week-end à Malte, en restant 3 jours complets sur place, dont 1 jour à Gozo : c’est vraiment le minimum à prévoir.
 

J1 : Visite de la capitale, La Valette, puis des Trois Cités qui font face à La Valette

 

La Valette est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO et constitue avec les Trois Cités (Vittoriosa, Senglea et Cospicua), l’un des plus beaux ensembles fortifiés au monde.

La couleur miel de ces murailles se détachant du bleu profond de la Méditerranée et du bleu du ciel quasi toujours présent en font un véritable enchantement pour les yeux !
Le périmètre de la ville est resté pratiquement inchangé depuis le départ des chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean : se perdre dans ses ruelles pavées du XVIe siècle est un pur bonheur. Elle a l’élégance d’une « ville bâtie par des gentilshommes pour des gentilshommes » et saura à coup sûr vous séduire.
Le circuit que nous vous proposons (effectué en avril 2017) passe par les principales curiosités : il fait 4 km de long, ce qui vous permettra de voir l’essentiel en une demi-journée.

 

Malte : les trois cités, Vittoriosa, Senglea et Cospicua
Les Trois Cités de Malte, c’est le nom donné aux trois villes se situant à l’intérieur des fortifications de Cottonera Lines. Ces fortifications s’étendent sur un peu plus de 4 kilomètres et protègent les villes de Vittoriosa, de Senglea et enfin de Cospicua.
Les Trois Cités ont été les premiers lieux investis par les Chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean lors de leur arrivée à Malte en 1530.
C’est depuis cette base que les chevaliers soutinrent l’assaut turc pendant le Grand Siège de 1565, avant d’emménager quelques années plus tard à La Valette, leur ville nouvelle, de l’autre côté du port.
Ainsi tous les monuments historiques (palais, églises et bastions) sont plus anciens que ceux présents à la Valette.

Après le Grand Siège, Birgu fut renommée Vittoriosa (« la victorieuse »), L-Isla fut baptisée Senglea (d’après le nom du grand maître Claude de La Sengle) et Bormla devint Cospicua (« l’éminente », « la bien visible »).

 

J2 : visite des sites incontournables de Malte, dont Hagar Qim, Mnajdra et Mdina

 
mnajdra : toiture
« Malte doit sa renommée à ces trésors de la Préhistoire que sont les temples magnifiques d’Hagar Qim, Mnajdra, Ggantija, Tarxien et bien d’autres, ainsi qu’à l’Ordre souverain des chevaliers qui porte son nom depuis le XVIe siècle » avions-nous lu dans les Dossiers d’Archéologie n° 267 « Malte, du Néolithique à la conquête normande », quand nous avons commencé à préparer notre voyage.

Jusque là, nous ne savions pas que l’archipel Maltais permet d’admirer des constructions en pierre qui font partie des plus vieilles du monde : elles furent bâties plus de 500 ans avant les pyramides égyptiennes !

C’est à leur passionnante découverte que nous vous convions à travers cet article.

 

malte : mdina derrière ses remparts
Au Moyen Age, Mdina était connue sous le nom de città notabile (« ville noble »). Elle était alors la capitale de l’île et le lieu d’implantation de l’Università, une assemblée populaire.
Quand les Chevaliers de Saint-Jean arrivèrent en 1530, ils choisirent de rester proches du port, ignorant Mdina et ses habitants. Avec la fondation de La Valette, en 1566, tous les pouvoirs hospitaliers et populaires se regroupèrent à La Vallette, qui devint la nouvelle capitale de l’archipel, reléguant Mdina au rang de Città Vecchia (la vieille ville).

Nous consacrons un article à part à cette ville envoûtante, la moins peuplée de l’île mais où ses 300 habitants, descendants en grande partie de la noblesse maltaise, entretiennent avec amour les plus beaux palais de l’archipel.

 

tour de malte
Notre tour de l’île a comporté 6 arrêts principaux.
En plus des deux sites majeurs que nous venons de mentionner, nous nous sommes arrêtés au joli petit village de pêcheurs de Marsaxlokk (prononcez « Marsachlok »), à la grotte bleue (blue grotto), qui est une immense arche naturelle creusée dans les falaises, aux spectaculaires falaises de Dingli et enfin à Mosta pour son église et son dôme, le troisième plus grand d’Europe après Rome et Londres.

Vous trouverez tous les détails dans l’article que nous consacrons à ce périple.
Prévoyez une longue journée.

 

J3 : visite de Gozo, dont la capitale Victoria

malte, gozo et cominoGozo, qui signifie « joie » en langue de Castille, est la deuxième plus grande île de l’archipel maltais, avec une population d’environ 30 000 personnes.
L’île fait un tiers de la taille de Malte (14 km de long sur 7 km de large), et n’est séparée de sa grande soeur que par un bras de mer de 5 km mais c’est un tout autre univers qui vous attend. Paysages pittoresques, collines verdoyantes et côtes sauvages, la vie s’écoule paisiblement sur cette île plus rurale, plus authentique.

Mais Gozo a beau n’être qu’une toute petite île, elle a tant à offrir qu’il est impossible de profiter de tout en une seule journée. Il a donc fallu faire des choix.
Il faudrait idéalement y passer 2 jours, dont une nuit sur place, dans une « ferme » gozitaine : ces demeures qui sont en fait des maisons de village et non des fermes isolées, dont certaines ont plus de 400 ans, sont une alternative intéressante à l’hébergement standard de type hôtel. La plupart proposent leur propre piscine privée et tout le confort moderne.

 

Voici les dates importantes pour mieux comprendre les diverses influences qui ont façonné Malte à travers le temps.

5 000 avant J.C.
3 600 – 2 500 avant J.C.
800 – 480 avant J.C
218 avant J.C.
60 après J.C.
395 – 870
870 – 1090
1090 – 1194
1194 – 1530
1530
1565
1566
1798
1800
1964
1974
2004
2008
Arrivée à Malte des premiers colons en provenance de Sicile
Construction des temples mégalithiques
Période phénicienne
Période romaine au cours de la seconde guerre punique
Naufrage de Saint-Paul au large de Malte
Période byzantine
Période arabe
Période normande
Période souabe, angevine et aragonaise
Cession des îles aux chevaliers de Saint-Jean
Grand siège. Les Ottomans assiègent Malte avec leurs puissantes armées mais sont vaincus par une poignée de chevaliers et de Maltais.
Fondement de la nouvelle capitale de La Valette, qui porte le nom du Grand maître La Valette, héros du Grand siège.
Les armées françaises de Napoléon Bonaparte, en route pour l’Égypte, envahissent les îles. Les chevaliers de Saint-Jean sont expulsés.
Malte se révolte contre la domination française et entame sa période britannique.
Malte obtient son indépendance et devient une nation souveraine dans le cadre du Commonwealth britannique.
Malte devient une république.
Malte devient État membre de l’Union européenne.
L’Euro est la monnaie officielle et Malte est dans l’espace Schengen.

 

Retour à l’accueil

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compétences

Posté le

10 janvier 2014