Les cascades El Chiflón

Les cascades El Chiflón

retour

 

Nous partons de San Cristobal de bon matin pour nous rendre aux Cascades « El Chiflón », parmi  les plus hautes et les plus puissantes du Chiapas (et de tout le Mexique d’ailleurs). Voyez sur la photo les trombes d’eau qui s’abattent dans la vasque avec d’impressionnantes gerbes d’écume.
Elles sont formées par le Río San Vicente qui dévale ici des escaliers naturels créés par l’érosion. Plusieurs cuvettes, propices à la baignade, émaillent le parcours.

 

Cascades El Chiflon vues du ciel
Rien de tel qu’une vue d’en haut (issue de Google map) pour se rendre compte à quel point cet endroit est fabuleux (n’hésitez pas à cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Les cascades du Chiflon sont maintenant organisées en centre éco touristique  construit en parfaite harmonie avec l’environnement. Il  offre des services d’hébergement et de restauration, vous y trouverez également des boutiques où acheter des produits de dernières minutes (crèmes solaire, maillot de bain, short. nourriture, etc.)

Cascades El Chiflon - sentier bien aménagé

La balade commence le long du fleuve, sur un chemin bien tracé et bien entretenu.
Cascades El Chiflon - une destination familiale

 

 

 

Nous nous attendions à une petite balade tranquille, d’autant plus que le début du fleuve est aménagé pour la baignade non surveillée.

 

Cascades El Chiflon - barbecue et camping autorisés

 

 

 

De nombreuses familles mexicaines se sont données rendez-vous ici, profitant pleinement des aménagement et notamment  des barbecues pour les grillades !

 

Cascades El Chiflon - magnifique couleur vert émeraude et embruns rafraichissants

 

 

 

 

Nous sommes émerveillés par la couleur de l’eau d’un vert émeraude impressionnant. Le vert est en fait dû aux divers minéraux que l’eau véhicule, comme à Agua Azul.

Cascades El Chiflon - un festival de couleurs

 

 

Le vert profond de la jungle environnante, et le ciel d’un bleu profond ce jour-là transforment le paysage en un festival de couleurs !

 

 

Cascades El Chiflon - 400 marches à gravir

 

 

Rodolfo, resté sagement à l’ombre, au début du parcours, a omis de nous prévenir que, pour voir les principales cascades qui sont au bout, il  faut monter près de 400 marches

Le sentier est parfaitement tracé et sécurisé. Les panneaux qui le jalonnent invitent à des haltes salutaires avec cette chaleur écrasante, sous ce soleil de plomb.

 

 

Mais Claude marche d’un pas rapide : il veut arriver tout en haut de la cascade le plus vite possible. Moi, par contre, je traine, je suis fascinée par l’environnement.

Cascades El Chiflon - superbe environnement

Cascades El Chiflon - à l'approche du "Voile de la Mariée"

Prenez le temps de vous arrêter, de vous rafraîchir dans l’eau, de savourer ce cadeau de la nature : si c’était à refaire, nous programmerions une journée entière sur ce site et Pascal, lui, y aurait carrément passé la nuit s’il avait pu nous fausser compagnie ! Il faut savoir en effet qu’ il n’y a pas une mais cinq cascades sur ce site, à savoir de bas en haut : Cascada Suspiro, Cascada Ala de Angel, Cascada Velo de Novia (cascade de 70m avec un mirador et qui est, sans doute, la plus impressionnante de toutes), Cascada Arcoiris et la Cascada Quinceañera.

Cascades El Chiflon - Le voile de la Mariée du haut de ses 70m
Cascades El Chiflon - Le voile de la Mariée et les magnifiques vasques d'eau émeraude

Cascades El Chiflon - Le voile de la Mariée et l'accès par l'autre rive

 

 

Pour les plus sportifs, une tyrolienne permet de survoler la cascade de la « voile de la mariée » : nous avons pu constater qu’il y a beaucoup d’amateurs chez les jeunes.

Cascades El Chiflon - tyrolienne (tout en haut de la photo)
La tyrolienne est le seul lien entre les deux rives du fleuve.
Comme vous avez pu le remarquer (photo du milieu, ci-dessus), il y a du monde sur l’autre rive, au pied du « Voile de la Mariée », un autre sentier y est aménagé mais … vous ne pourrez à aucun moment passer sur l’autre rive, sauf à survoler le fleuve en tyrolienne.
Il faut savoir en effet que le site se trouve être sur la ligne de démarcation entre deux municipalités, et les deux parties ne peuvent s’entendre sur la façon de gérer les chutes conjointement. Voilà pourquoi vous avez le choix entre deux entrées totalement distinctes et indépendantes : Cadena de Cascades El Chiflón est sur le côté est de la rivière, proche de Comitán, tandis que Cascadas Velo de Novia est sur le côté ouest, près de San Cristóbal.
Les heures d’ouverture sont les mêmes, le prix est le même, les sentiers sont bien entretenus d’un côté comme de l’autre.

retour

3 Commentaires

  1. Emilie

    Bonjour,
    Vos photos sont sublimes! Pouvons-nous faire cette excursion sans agence ou est-ce trop dangeureux? Merci pour votre réponse

    Réponse
  2. vandomme

    bonjour, je viens de lire votre étape aux cascades del chiflon je serais avec ma famille a scdlc 2 jours cet été et je souhaiterai faire cette excursion . pourriez vous me dire combien de temps faut-il pour faire cela sur la journée , y a t-il des agence qui organise cela ou si non qu’elles sont les transport pour s’y rendre nous n’avons pas de voiture.
    merci de partager votre expérience.
    cdt
    ml

    Réponse
    • Marie-Paule

      Bonjour,
      Si vous restez 2j à scdlc, je ne peux que vous conseiller de vous adresser à Nichim Tours pour qu’ils vous emmènent aux cascades El Chiflon : ils ont des intervenants (dont le patron) qui parlent un excellent français et leurs services sont vraiment excellents. Vous les trouverez centre-ville, calle Hermanos Domínguez No. 5A. Le mail pour les contacter : reservacionesnichim@prodigy.net.mx
      Il faut compter une demi-journée.

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *