Hébergements : Chan Kah

Hébergements : Chan Kah

retour

Dans le livre « Les 1000 lieux qu’il faut avoir vus dans sa vie » il est écrit, au chapitre traitant de Palenque:

« Pour rendre cette aventure à Palenque parfaite, rien ne vaut les Chan Kah ruinas. Leurs bungalows tout simples, en pierre et en bois, sont éparpillés, comme un village maya intemporel, au milieu de 20 ha d’une jungle virginale. On se réveille à l’aube au son des cris des oiseaux tropicaux ».

Nous nous sommes laissés tenter en 2010 et avons été tellement subjugués par cet endroit que nous avons voulu à tout prix y retourner en 2012.

 

Il s’agit d’un centre écologique intégré à la forêt de Palenque de façon remarquable, à seulement 3km de la zone archéologique.
Il ne faut que dix minutes en voiture pour se rendre au centre de la ville de Palenque, et des navettes permettent de faire le trajet pour une somme modique. Nous l’avons testé et avons pu expérimenter l’expression de Pascal « quand il n’y en a plus, il y en a encore ! ».
Ainsi, quand la navette s’est arrêtée devant nous, elle était apparemment déjà bien chargée et il nous semblait impossible de caser 4 adultes de plus. Mais tout le monde s’est poussé et, oh miracle, nous avons pu nous installer. Peu après, nouvel arrêt. Nous nous regardons, incrédules, mais Pascal rigole et lance aux deux touristes au bord de la route (en espagnol, bien sûr) « venez, montez, on va se pousser! ». Et hop, les enfants se sont assis par terre, les jeunes filles se sont mises sur les genoux de leur copain, et l’affaire était pliée ! Et tout ça s’est fait dans une atmosphère bon enfant vraiment agréable, qui a encore ajouté au charme de notre petite expédition.

Mais ce qu’il ne faut manquer à aucun prix, c’est une longue balade dans cette propriété où abonde la faune et la flore dans toute sa splendeur et son exubérance.
Vous pourrez apprécier des arbres tropicaux tels que les « guayacanes » (faux-gaïac ?) avec leurs fleurs d’un jaune intense, les maculies aux fleurs lilas, ou encore le majestueux ceiba, l’arbre de vie des Mayas.
Les bougainvillés, les hibiscus, les balisiers, les héliconia, les alamandas et tant d’autres fleurs dont je ne connais pas le nom français (comme les magnifiques isoras) illuminent les chemins qui mènent aux maisons.
Ces fleurs poussent avec une telle profusion que les femmes de ménage en prélèvent tous les jours pour orner leurs artistiques pliages de serviettes : vous verrez des exemples quand vous regarderez le slider ci-dessous.

Il parait que le parc héberge des tapirs et des opossums mais nous ne les avons pas vus. Par contre, impossible de ne pas remarquer les centaines d’oiseaux de toutes les espèces qui vivent là en créant une symphonie de musique et de couleurs.
Mais le plus impressionnant est sans aucun doute le singe hurleur que vous entendrez le matin de bonne heure, à défaut de le voir. Pour pouvoir le photographier, il faut aller vers l’arrière de la propriété, au niveau de la rivière et lever les yeux … au lever du jour.

Enfin, pour ceux qui aiment l’eau et le soleil, quatre magnifiques piscines permettent de se détendre après une journée de découvertes : voyez les photos, vous serez conquis !

800true numbers under 600false true 800http://www.horizon-nomade.com/wp-content/plugins/thethe-image-slider/style/skins/frame-black
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide1
    A trois kilomètres des ruines de Palenque, un décor de rêve vous attend au Chan-Kah
  • 5000 slideleft true 60 bottom 30
    Slide2
    73 casitas "junior suites" (1 chambre par maison) et et 6 suites-casitas (2 chambres, salon et salle-à-manger par maison) sont disséminées dans un immense parc
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide3
    Pour amener les bagages des touristes à bon port, le personnel utilise des vélos spécialement adaptés
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide4
    Et voici notre "casita" 2012, avec sa petite terrasse individuelle
  • 5000 slideleft true 60 bottom 30
    Slide5
    La végétation dense offre à chaque maison une vraie intimité, ce qui permet à tout le monde de profiter pleinement de sa terrasse
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide6
    Les chambres offrent deux immenses lits qui permettraient d'héberger 4 personnes ! Ici, la chambre des garçons en 2010
  • 5000 slideleft true 60 bottom 30
    Slide7
    Notre chambre en 2010. En plus du lit, il y a un coin bureau avec sa chaise, une table et deux chaises, une télé : le luxe, quoi !
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide8
    La chambre des garçonc en 2012 : les serviettes sont toujours aussi magnifiquement disposées
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide9
    Notre chambre en 2012. Ici, on voit bien le beau sol en pierres (prévoir des chaussons)
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide10
    Les vastes jardins sont magnifiquement aménagés
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide11
    Quand on s'éloigne des maisonnettes, la végétation devient plus sauvage : c'est superbe !
  • 5000 slideleft true 60 bottom 30
    Slide12
    Une rivière, affluent de l'Otolum (voir Palenque), traverse la propriété et un très joli pont permet de la franchir en toute sécurité
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide13
    Vous pouvez même expérimenter un vrai spa maya !
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide14
    Comme le spa n'était pas en service quand nous sommes passés, j'ai pu jeter un oeil à l'intérieur
  • 5000 slideleft true 60 bottom 30
    Slide15
    Il n'y a pas que des fleurs. Il faut bien que les nombreux animaux qui vivent là trouvent la nourriture dont ils ont besoin. Il y a des baies en abondance, et aussi des bananiers comme on le voit sur la photo
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide30
    Apparemment, il y a aussi de quoi se sustenter par terre. Je n'ai pas réussi à savoir de quel animal il s'agit.
  • 5000 slideleft true 80 bottom 30
    Slide31
    Quand nous sommes rentrés le 2e soir, nous avons trouvé ce petit imprudent sur la route d'accès à l'accueil. Comme la vitesse est limitée à 30 km/h, il ne risquait pas grand-chose. Et en plus, il y a une règle : "dans la jungle, c'est l'animal qui est prioritaire" !
  • 5000 slideleft true 60 bottom 30
    Slide32
    Voyez les longs doigts de ce lézard ! Ils prouvent que cet animal est adapté pour vivre dans les arbres, comme tant d'animaux dans la jungle.
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide16
    Devant notre maisonnette, il y avait un magnifique bananier
  • 5000 slideleft true 60 bottom 30
    Slide17
    N'hésitez pas à vous lever tôt et à sortir : la rosée qui perle sur la végétation, la brume matinale qui enveloppe tout d'un petit voile de mystère..., c'est sublime !
  • 5000 slideleft true 60 bottom 30
    Slide18
    Le jour se lève à peine mais la jungle résonne de mille bruits car ses habitants se réveillent les uns après les autres, comme l'écureuil qui évoluait juste au-dessus de notre maisonette
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide19
    Voilà sans aucun doute l'hôte le plus bruyant : le singe hurleur ne passe pas inaperçu !
  • 5000 slideleft true 60 bottom 30
    Slide20
    Celui-ci, quand il s'est vu repéré, a tout fait pour m'effrayer. Peine perdue, je n'ai pas arrêté de le "mitrailler" pour avoir au moins une photo exploitable. Voilà son ultime recours pour me faire fuir !
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide21
    Le petit-déjeuner est servi dans un restaurant avec vue sur le lagon : quelle plus jolie façon de démarrer la journée ?
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide22
    Durant la journée, il y a un service de bar au bord du lagon, avec chaises longues pour bronzer
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide23
    Il y a quatre piscines "naturelles" sur le site, parfaitement intégrées à la végétation tropicale
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide24
    Il y a même une piscine spécialement conçue pour les enfants
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide25
    Les piscines, avec petits ponts, et certaines avec cascades, sont une vraie réussite
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide26
    Le restaurant vu depuis la piscine-lagon
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide27
    Le restaurant le soir : une atmosphère douce et feutrée, parfaite pour terminer la journée en beauté
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide28
    Nos cocktails 2012 : une délicieuse caïpirinha pour moi !
  • 5000 slideleft true 40 bottom 30
    Slide29
    Un des plats : belle présentation, ingrédients de choix. Un délice ...
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32

retour

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *