Bergen : une excursion au mont Fløyen

Bergen : une excursion au mont Fløyen

retour

 

La colline de Fløyfjellet, surnommée Fløyen, est la plus visitées des sept collines qui entourent Bergen. Selon le guide Hachette, elle  » tient son nom de la girouette placée au sommet. Depuis des siècles, celle-ci indique la force et la direction du vent aux marins qui pénètrent dans le port en contrebas, ou le quittent. Maintes fois emportée par la tempête ou détruite par le feux, la girouette a chaque foi été reconstruite ». Malheureusement, nous ne l’avons pas trouvée …

 

Bergen : Floyen, le funiculaire
Créé en 1918, le funiculaire, Fløibanen, transporte les passagers depuis le centre-ville jusqu’au sommet (320m) en 8 minutes environ. Il s’arrête en cours de chemin aux stations intermédiaires qui desservent les hauts quartiers de Bergen.
Le funiculaire est utilisé par les touristes et les habitants de Bergen tout au long de l’année, de 7h30 à 23h00 avec un départ toutes les 15mn (la fiche horaire ) . Malgré cela, il y avait foule quand nous l’avons pris et nous avons dû patienter pendant près d’une heure avant de pouvoir embarquer.
Bien sûr, nous aurions pu acheter les billets (les tarifs) à l’avance sur internet (ou en venant au guichet la veille en fin d’après-midi, quand il y a moins de monde) mais nous voulions être absolument sûrs que le beau temps serait au rendez-vous pour cette « excursion ».
Pensez à demander le dépliant des randonnée à la billetterie si vous n’en avez pas : la description des circuits proposés est succincte mais suffisante.

 

Bergen : Floyen, le funiculaire
Si vous le pouvez, placez-vous du côté de la ville et non du sommet, de manière à voir Bergen s’éloigner (ou se rapprocher, quand vous êtes en descente) : quand la rame arrive, les gardiens laissent passer le contingent exact qui peut être transporté (30 personnes), donc laissez les autres se précipiter sur les escaliers et débrouillez-vous pour vous trouver sur la marche la plus basse.

Mais c’est en arrivant en haut que vous serez réellement ébloui : depuis le belvédère, la vue sur Bergen est fantastique, comme le montre notre photo en tête de cet article.

Il est bien évidemment possible de monter jusqu’au belvédère à pieds : un chemin qui serpente dans les sous-bois est prévu pour cela. Mais nous voulions randonner sur les hauteurs de Bergen et avons préféré ménager nos forces.

 

Bergen : Floyen, carte des circuits
Attention : au niveau du belvédère, vous trouverez de quoi boire et manger et même une aire de jeu dédiée aux enfants mais vous ne pourrez pas vous procurer le moindre dépliant concernant les circuits proposés.
Bien sûr, les chemins sont décrits sur des panneaux disposés ça et là mais ce n’est guère pratique. De plus, ils ne sont pas complets.
Il faut donc penser à demander le dépliant à la billetterie : il donne un bel aperçu de tous les chemins balisés, de tous les sentiers non balisés, ce qui permet à chacun de construire un circuit à sa convenance. Le dépliant indique également l’emplacement de toutes les cabanes mises à la disposition des marcheurs, pour s’abriter ou simplement pour pique-niquer. Mais attention : les explications sont en anglais.
Vous pouvez aussi télécharger un guide sur internet (en anglais toujours)

 

Bergen : Floyen, signalisationBergen : Floyen, signalisation

 

Sur place, la signalisation est abondante et claire, même si, de temps en temps, un petit troll facétieux cherche à vous déboussoler ! Eh oui, vous venez de pénétrer dans un monde fantastique peuplé d’étranges créatures, comme vous le rappellerons les nombreux panneaux et statues en bois qui émaillent le parcours.

 

Bergen : Floyen, troll
Comment reconnait-on les Trolls norvégiens ? Ils ont un nez long et crochus, quatre doigts, quatre orteils et la plupart d’entre eux ont une queue longue et touffue. Certains sont petits et d’autres sont géants.
Bien que leur apparence soit effrayante, les Trolls ont aussi la réputation d’avoir bon caractère et d’être naïfs. La majorité des Trolls vivent pendant des siècles. Cependant, à cause de leur caractère très timide, leur origine et leur mode de vie restent un mystère encore aujoud’hui. Leur faculté de changer de forme est l’une de leurs nombreuses aptitudes surnaturelles. Il est également déconseillé de mettre un Troll en colère car sa colère peut être sans limite !

Celui qui accueille les visiteurs sur l’aire de jeux a l’air plutôt bienveillant, non ?

 

Bergen : Floyen, lac et cabane

 

Les chemins balisés sont larges et gravillonés. Au début de notre randonnée, prudents, nous prendrons soin de ne pas nous en écarter. Le premier petit lac rencontré (Revurtjern, sur le chemin de Brushytten), est romantique à souhait et nous ne résistons pas à l’envie d’en faire le tour : le sentier est très bien entretenu.
Nous constaterons d’ailleurs, tout au long de notre balade, que chaque endroit mentionné sur la carte est facilement accessible. Certains chemins sont même goudronnés pour faciliter l’accès aux poussettes ou … aux fauteuils roulants.

 

Bergen : Floyen, vue

 

On peut ainsi, avec peu d’efforts, voir plusieurs lacs assez différents les uns des autres.
Par exemple, à partir de Brushytten, on peut prendre à gauche un sentier qui mène jusqu’au grand lac Storediket , fermé par un barrage artificiel. Il n’est pas possible d’en faire le tour car il est niché au pied d’une falaise imposante. Au-dessus se dresse le Rundemanen, une des sept collines qui entourent Bergen.
Les plus courageux pourront grimper jusqu’en haut du Rundemanen.

Mais la vue sur Bergen et ses environs est magnifique, sans qu’il soit nécessaire d’aller bien haut.

Bergen : Floyen, Aazebu

 

 

En revenant du Storediket, vous pouvez vous arrêter à la jolie petite place d’Aasebu, avec ses cabanes végétalisées qui invitent au pique-nique. Vous pouvez aussi pousser jusqu’au charmant lac de Skomakerdiket, avec ses bancs, ses barbecues et ses canots à louer. Vous pouvez même piquer une tête : la baignade y est autorisée.

Quelle que soit votre forme physique, vous trouverez toujours moyen de passer de bien agréables moments sur Fløyen.

 

Il y a bien d’autres randonnées à faire sur les autres sommets qui entourent Bergen : cliquez ici pour avoir un échantillon des possibilités offertes.

retour