Promenade circulaire longue mais facile vers la barrière rocheuse du Altschlossfelsen.

Restauration possible à Roppeviller.

Se garer le long de la route près de l’église de Roppeviller et quitter le village par la Rue Principale et la Rue du Rocher en suivant la croix jaune. Le sentier Helmut Kohl mène à un carrefour : à gauche une sente mène vers le Rocher de Diane (que nous verrons au retour) et à droite un sentier se dirige vers l’Altschlossfelsen . A cet endroit, vous remarquerez également une pierre communale à 3 faces. Passer devant l’extrémité sud de l’Altenschlossfelsen en direction de l’abri du Zollstock. (Remarque: la rando suit en grande partie la boucle marquée d’un « 2 »: il faut redescendre légèrement par une sente pour la prendre dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et non longer à gauche l’Altenschlossfelsen.) Le sentier, assez vallonné dans cette première partie, longe le terrain militaire de Bitche et donc la frontière entre la France et l’Allemagne comme le prouvent les nombreuses bornes, plus ou moins anciennes, rencontrées comme ici , passe par le Staffelskopf, puis redescend à l’abri du Zollstock . Le repérage se fait en suivant le signe « 2 » et le marquage horizontal bleu/blanc. Du Zollstock prendre le chemin qui descend vers la vallée du Stüdenbachtal. Au Wäldlerweiher passer à gauche pour suivre le sentier marqué du signe « 1 » . A la maison forestière de Stüdenbach nous retrouvons le signe « 2 ». Le SpiessWeiher n’est pas très loin avec l’autre extrémité du sentier Helmut Kohl que nous suivons maintenant et qui nous mène le long de la barrière rocheuse sur 1,5km . Redescendre ensuite vers la borne communale et faire éventuellement un court aller-retour à la Roche de Diane , puis le sentier Helmut Kohl nous ramène à Roppeviller

Randonnée effectuée le 4 Aout 2017.

Difficulté: Durée:5h00(sans les arrêts) Distance: 16km Dénivelé: 314m

Carte IGN 3713ET + Kompass Wanderkarte 766

 

800true thumbnails under 600false true 800http://www.horizon-nomade.com/wp-content/plugins/thethe-image-slider/style/skins/frame-black
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_1
    Eglise de Roppeviller.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_2
    Rue du Rocher
  • 5000 slideright true 120 bottom 30
    Roppeviller_3
    Helmut Kohl est un ancien chancelier allemand, artisan de la réunification allemande et de la construction européenne.
    Helmut Kohl et François Miterrand étaient proches : le chancelier allemand et le président français apparaîtront main dans la main le 22 septembre 1984 à l'ossuaire de Douaumont.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_4
    Marie-Paule devant une borne communale.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_5
    Les 3 faces pour France-Roppviller, Deutschland-Eppenbrunn, Deutchland-Hilst.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_6
    Première étape l'abri du Zollstock...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_7
    ...en passant à l'extrémité sud de l'Attenschlossfelsen.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_8
    Point de vue sur l'extrémité sud de l'Altenschlossfelsen
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_9
    La sente est aussi repérée par des W (comme "Wanderweg", chemin de randonnée en allemand)
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_10
    A intervalle régulier nous retrouvons soit le "2" soit le marquage bleu/blanc.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Roppeviller_11
    Une série de bornes jalonnent encore les forêts du Pays de Bitche. Érigées entre 1605 et 1608, elles marquent les frontières nouvellement définies en 1604 et 1606 entre le duché de Lorraine, et la seigneurie de Hanau-Lichtenberg.
  • 5000 slideright true 80 bottom 30
    Roppeviller_12
    A coté une autre borne : après la chute de Napoléon 1er, le Palatinat (alors département du Mont-Tonnerre, intégré au territoire français le 9 mars 1801) est revenu à la Bavière d'où la lettre B sur les bornes.
    Rectification de frontière faite en 1826.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_13
    Ce panneau pour nous rappeller que le sentier longe un terrain militaire.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_14
    Ici à coté de la borne de 1605 se trouve celle de 1960 avec "F" et "D".
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_15
    La première partie du trajet est assez vallonnée
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_16
    L'abri du Zollstock en vue.
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_17
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_18
    Toujours un moment agréable...!
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_19
    Du Zollstock prendre le chemin qui descend vers la vallée du Stüdenbachtal.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_20
    Les perspicaces remarqueront que Marie-Paule m'a confié un sachet. Que contient-il ? Réponse à la fin de la rando.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_21
    Au Wäldlerweiher passer à gauche pour suivre le "1" .
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_22
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_23
    Quelques pensionnaires de la maison forestière de Stüdenbach en liberté
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Roppeviller_24
    Il est temps maintenant d'attaquer l'Altenschlossfelsen qui s'étend sur une longueur de 1,5 kilomètre avec une hauteur de 15 à 20m.
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_25
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_26
    Rocher de l'Altschlossfelsen : signifie "Rocher du Vieux Château"
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_27
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_28
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_29
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_30
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_31
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_32
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_33
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_34
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_35
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_36
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_37
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_38
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_39
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_40
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_41
    Descente vers la borne communale et le Rocher de Diane
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_42
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_43
    La falaise du Rocher de Diane
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_44
    Remarquez le polissoir, en passant : cette pierre a été utilisée pour aiguiser un outil
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_45
    Rocher de Diane avec des sculptures faiblement visibles
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_46
    Retour par la voie romaine denommée aujourd'hui "sentier Helmut Kohl".
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Roppeviller_47
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_48
    Retour à Roppeviller.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Roppeviller_49
    Résultat de l'énigme : une belle récolte de coulemelles
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Curiosité locale: Le polissoir de Haspelschiedt

HASPELSCHIEDT, en vieil Allemand « HASPELSCHEID » signifie la forêt des trembles ( Aspel-Scheide). Le répertoire des sites archéologiques de la Lorraine fournit les indications suivantes sur le polissoir de HASPELSCHIEDT: « sa datation; néolithique (4000 à 2000 avant Jésus-Christ). Ses caractéristiques : connu sous le nom de « Wildmannsfeld », recouvert de 400 stries et cuvettes « .

Distance : 3km Denivellé: 191m

Distance : 4km Dénivellé : 91m
 
On peut se rendre au polissoir à partir d’Haspelschiedt ou de Roppeviller: dans les deux cas il faut suivre le marquage croix jaune qui relie les deux villages. On peut egalement, comme nous l’avions fait, partir de Haspelschiedt, s’arrêter au polissoir, continuer vers Roppeviller, faire la rando mentionnée ci-dessus et revenir à Haspelschiedt, mais c’est une rallonge de 7km
Il faut juste savoir qu’il n’y a (actuellement) aucune indication signalant la position du polissoir. Pour le trouver prendre le chemin en face des deux panneaux avec la croix jaune, du club vosgien, donnant la direction des deux villages. Au bout de quelques mètres une sente monte à droite sur une centaine de mètres et vous êtes arrivé.
 

800true thumbnails under 600false true 600http://www.horizon-nomade.com/wp-content/plugins/thethe-image-slider/style/skins/frame-black
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Haspelschiedt_1
    Prendre le chemin en face de cet arbre.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Haspelschiedt_2
    Au bout de quelques mètres monter à droite.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Haspelschiedt_3
    Voici la petite falaise.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Haspelschiedt_4
    Ces rainures sont les traces d'usures laissées par le polissage d' outils.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Haspelschiedt_5
    Le polissage des outils, surtout des haches, apparait au néolithique (hypothèse car aucun vestige n'a été trouvé)
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Haspelschiedt_6
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Haspelschiedt_7
  • 5000 slideright false 40 bottom 30
    Haspelschiedt_8
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Retour à l’accueil