Belle randonnée vers le Cap des Mèdes depuis le village de Porquerolles, pour découvrir la partie Est de l’île, sa plus belle plage (Plage Notre-Dame) et quelques unes de ses fortifications qui furent édifiées sous Richelieu puis Napoléon, lorsque, à partir du XVIIe siècle, Porquerolles devint un lieu stratégique pour la défense de Toulon.
Restauration possible au village.

Des navettes permettent de rejoindre l’ile de Porquerolles depuis la Tour Fondue, l’embarcadère de la presqu’ile de Giens. De la Place d’Armes du village passer par le bureau d’information et le centre de secours se trouvant dans la rue de l’Artisanat avant de rejoindre la Route des Mèdes . Cette large route passe à coté du « Pin de Charles » avant d’arriver à un croisement permettant un rapide aller-retour à la pointe et au Fort de l’Alycastre. Sinon prendre à droite pour monter au Fort de la Repentance. Redescendre de l’autre coté à l’aide du Chemin de la Repentance puis la Piste des Gabians pour retrouver la Plage Notre-Dame et ses eaux transparentes. Revenir ensuite sur la Route des Mèdes et la suivre jusqu’au Cap des Mèdes où se trouvait la Batterie Basse en remarquant la calanque de la Treille et plus loin une ancienne carrière de l’ile . Après la visite du terrain militaire accessible depuis peu, revenir en arrière et prendre le premier chemin à gauche qui se transforme rapidement en sentier et monte à la Batterie Haute . Continuer par la piste d’accès à la Batterie Haute où se trouvent de vieilles casemates. Sortir par l’ancien portail de la zone militaire et prendre à droite le Chemin du Galeasson, puis la Piste Notre-Dame. Nous retrouvons la Piste des Gabians et le Chemin de la Repentance que nous remontons jusqu’à la crête. Au carrefour prendre immédiatement à droite une sente qui mène au Sémaphore. Quitter la route du Sémaphore pour la Route du Mont des Salins que nous abandonnons à son tour pour le Sentier des Falaises, le Chemin des Vignes et enfin le Chemin du Stade . On peut s’arrêter à la plage de la Courtade ou revenir en quelques minutes au village.

Randonnée effectuée le 31 août 2013.

Difficulté: Durée: 5h00(sans les baignades) Distance: 19km Dénivelé: 388m

Carte sommaire office de tourisme
800true thumbnails under 600false true 800http://www.horizon-nomade.com/wp-content/plugins/thethe-image-slider/style/skins/frame-black
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_1
    Rejoindre l'ile de Porquerolles avec l'une des nombreuses navettes à partir de l'embarcadère de la Tour Fondue, au sud de la presqu'ile de Giens.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_2
    Appelée aussi "Batterie du Pradeau", le fort est le vestige d'une ancienne tour défensive du XVIIe siècle construite sous Richelieu.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmèdes_3
    Après une traversée de 20mn, débarquement au port de Porquerolles.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_4
    La promenade proposée démarre à la Place d'Armes, la place centrale du village.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_5
    Emprunter la rue de l'Artisanat pour passer devant le bureau d'information de l'ile ...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_6
    ...et le Centre de Secours, avant d'atteindre l'aire d'atterrissage pour hélicoptères.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_7
    Vue sur le port depuis cette aire et...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_8
    ...sur la plage des Porquerollais. Au loin le cap des Mèdes, notre destination.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_9
    Prendre à gauche la large route des Mèdes.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_10
    A droite de la piste on croise" le pin de Charles" et sa jolie légende.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_11
    A gauche, remarquer les accès bien balisés vers la mer.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_12
    Au prochain carrefour un aller-retour permet de voir la pointe et le fort de l'Alycastre.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_13
    Ce fut Richelieu qui fit ériger l'Alycastre pour défendre la Provence contre les Espagnols.
    L'Alycastre offre un magnifique point de vue sur la plage Notre-Dame.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_14
    Revenir au carrefour et prendre la direction du fort de la Repentance.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_15
    La montée, qui s'étire sur environ 1km, est facile. Une fois la crête atteinte, tourner à gauche sur 200m.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_16
    A droite vue sur le village et la plage de la Courtade...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_17
    ...et à gauche la plage Notre-Dame et le Cap des Mèdes.
  • 5000 slideright true 80 bottom 30
    Porqmedes_18
    Le fort a été construit de 1861 à 1886 par un bataillon disciplinaire (d'où son nom). Déclassé en 1914, il est occupé depuis 1995 par la Congrégation "Saint Simon de Myroblite" qui a obtenu un bail de 40 ans.
    Il est habité par un seul moine, le père Séraphin, qui médite, prie et le restaure.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_19
    Depuis la crête, revenir au carrefour et descendre vers la plage Notre-Dame par le chemin de la Repentance...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_20
    ...et la piste des Gabians.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_21
    Avant de continuer, une petite baignade s'impose.
    Cette magnifique plage de sable blanc est, à nos yeux, la plus belle de l'île.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_22
    Comment résister ?
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_23
    Après cet agréable intermède, continuer par la piste du Cap des Mèdes.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_24
    Petite halte à la calanque de la Treille, qui a servi de décor à une scène du film "Pierrot le Fou" de Godard avec Belmondo.
  • 5000 slideright true 110 bottom 30
    Porqmedes_25
    Cette partie de l'ile n'est ouverte que depuis peu car il s'agissait d'un terrain militaire. Elle n'est pas (encore) aménagée par le Parc : les sentiers sont quelquefois aléatoires et peuvent s'avérer difficiles à cause de la végétation exubérante.
    Un peu plus loin se trouve une carrière qui a servi à construire les batteries, le village et la jetée du port. Elle a ensuite servi de dépotoir; une réhabilitation du site est en cours.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_26
    Le chemin pour accéder à la batterie basse a été tracé vers 1795. Il a été refait lors de l'édification du bâtiment actuel vers 1840.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_27
    En 1841 l'armement était constitué de 10 canons et 2 mortiers.
    Le bâtiment, sur deux niveaux, servait à loger les servants et le sous-sol était utilisé comme magasin.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_28
    Cette plateforme est artificielle et résulte des travaux de 1840. La batterie haute est notre prochaine étape.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_29
    Il faut maintenant revenir sur ses pas d'environs 600m.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_30
    Tourner à gauche au premier chemin rencontré.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_31
    Il se transforme rapidement en sentier et il faut parfois se baisser pour passer sous les arbustes.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_32
    Nous arrivons au sommet du Grand mur du Nord.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_33
    Le sommet de la crête a été arasé et reconstruit de façon à lui rendre son aspect primitif.
    Il s'agissait d'une des premières tentatives de camouflage au cours de l'entre-deux-guerres.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_34
    La Marine nomma son peintre officiel, Pierre Gatier, responsable du camouflage : la batterie constitua un champ d'expérimentations incomparable pour lui et son ingéniosité y fit des prodiges. Ici, le curieux poste directeur de tir.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_35
    Cet ouvrage est un excellent exemple des ouvrages de côte contemporains de la ligne Maginot.
    Il offre de très belles vues sur la Rade : ici, le Cap des Mèdes et la batterie basse.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_36
    Poursuivre par le même sentier, qui s'élargit après le poste de tir.
  • 5000 slideright true 110 bottom 30
    Porqmedes_37
    Quatre cuves en béton armé, abritant chacune un canon, sont reliées par des tranchées creusées dans le roc, masquées par un curieux camouflage de rocaille et abritant une petite voie ferrée pour le transport des munitions. Celles-ci, stockées dans un vaste magasin sous roc, étaient livrées à la troisième cuve par un monte-charge vertical protégé, pour être acheminées vers les autres cuves
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_38
    Pour visiter il faut se munir d'une lampe de poche.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_39
    Nous sortons par l'ancienne entrée de la zone militaire.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_40
    Petite échappée sur la droite.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_41
    La piste de la batterie haute s'arrête en rencontrant le chemin du Galeasson qu'il faut prendre à droite.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_42
    La piste du Domaine Notre-Dame prend la relève.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_43
    Le sémaphore est notre prochaine destination.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_44
    Après la piste des Gabians, remonter le chemin de la repentance (déjà pris en sens inverse) et au carrefour suivre immédiatement à gauche une sente qui mène à la route du Sémaphore.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_45
    Le sémaphore de Porquerolles est le point le plus au sud entre le golfe du Lion et le golfe de Gênes d'où une grande importance pour le contrôle du trafic maritime hauturier.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_46
    Le sommet du sémaphore est aussi le point culminant de l'île : 145m.
    D'ici on a une vue imprenable sur la plage Notre-Dame.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Porqmedes_47
    Le sémaphore assure également la surveillance optique et radar des activités professionnelles et de plaisance, sur le nord des iles d'Hyères, sur le large et les abords de Toulon.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_48
    Continuer vers le Mont des Salins,..
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_49
    puis le Sentier des Falaises...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_50
    ...qui rejoint le Chemin des Vignes. En continuant avec le Chemin du Stade nous retrouvons...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_51
    ...la plage de la Courtade.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_52
    Nos voisins de plage : des goélands leucophée, appelés ici "gabian".
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_53
    Retour au village par la route des Mèdes.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_54
    Les derniers touristes se dirigent vers la navette.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Porqmedes_55
    Dernier regard...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Porquerolles Tour Porquerolles Ile d’exception

Retour à l’accueil