Du parking de la gare de Noiraigue, prendre la rue des Tilleuls , traverser les rails pour rejoindre la rive gauche de l’Areuse par la petite route d’accès à l’usine electrique. Après avoir franchi une passerelle s’engager dans les gorges que l’on peut suivre jusqu’à la deuxième usine électrique avant le Champ du Moulin. Revenir ensuite à un carrefour à hauteur du Saut du Brot qui nous mène à la Ferme Robert d’où un large chemin conduit à la Fontaine Froide . Le sentier du Single , assez raide et glissant vers la fin s’élève sur le flanc du Soliat et permet d’atteindre les prés bordant la falaise . On ne peut qu’admirer la géométrie parfaite du Creux du Van. Après une pause méritée à la Ferme du Soliat la descente passe par le « sentiers au 14 contours » , lui aussi assez glissant par endroits. De l’auberge des Oeillons un chemin carrossable nous ramène à la gare de Noiraigue.
 
Randonnée effectuée le 9 septembre 2012.
 
Difficulté: Durée: 7h40 (sans les arrêts: 6h00) Distance: 17km Dénivelé: 876m

Carte Val de Travers 241T
800true thumbnails under 600false true 800http://www.horizon-nomade.com/wp-content/plugins/thethe-image-slider/style/skins/frame-black
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Noir_1
    Le parking à la gare de Noiraigue (Suisse) est pris d'assaut le week-end. Beaucoup de randonneurs débarquent également du train.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Noir_2
    Traverser la voie ferrée pour prendre à gauche une petite route permettant de rejoindre rapidement la rive gauche de l'Areuse.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_3
    L'usine électrique que nous venons de dépasser avant de...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_4
    ...lire les recommandations aux promeneurs et...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_5
    ...de traverser la passerelle d'accès aux Gorges.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_6
    Un sentier bien équipé permet de descendre en toute sécurité.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_7
    L'exploration des gorges se poursuit en traversant le pittoresque pont de pierre face au saut de Brot.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_8
    Plusieurs passerelles nous amènent alternativement sur la rive droite et gauche.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_9
    Au Champ du Moulin (ou avant) faire demi-tour jusqu'au Saut du Brot (près du petit pont en pierres)
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_10
    Au carrefour du Saut du Brot suivre la direction "Ferme Robert".
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_11
    Le sentier de faible pente, traverse plusieurs fois une petite route goudronnée.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_12
    Il est très bien balisé (losange jaune).
  • 5000 slideright true 50 bottom 30
    Noir_13
    Plus qu'une centaine de mètres avant la Ferme Robert.(972m). Cette bâtisse trapue doit son nom à la famille de bûcherons-charbonniers qui l'a édifiée.
  • 5000 slideright true 70 bottom 30
    Noir_14
    Le 26 août a lieu la traditionnelle Fête de l'Ours pour rappeler le combat entre David Robert et l'un des derniers ours de la région. Cet événement s'est passé en 1757 à l'époque du défrichement de la forêt jurassienne.
  • 5000 slideright true 30 bottom 30
    Noir_15
    Sculptures sur bois vues à la Ferme Robert
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Noir_16
    Le Creux du Van vu depuis la Ferme Robert.: comment ne pas rester ébahi devant cette immense excavation en arc de cercle, d'un kilomètre de diamètre et de deux cents mètres de hauteur ?
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_17
    A l'assaut du sommet...!
  • 5000 slideright true 80 bottom 30
    Noir_18
    Au bas des éboulis du cirque du Creux du Van, la source de la Fontaine froide présente une spécificité unique dans le Jura. Tout au long de l’année, son eau se maintient à une température moyenne de 4 degrés expliqué par un sous-sol gelé depuis la dernière grande glaciation (permafrost).
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_19
    Le sentier étant très raide, un abri et un banc permettent de reprendre son souffle.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_20
    Et c'est reparti...
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_21
    Nous prenons rapidement de la hauteur.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_22
    De nouveau un petit coup d'oeil à notre but.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_23
    Dur, dur... le Soliat se mérite.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_24
    Un dernier obstacle et un dernier effort. (humides ces pierres sont très glissantes)
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_25
    Et enfin la récompense... Nous ne sommes pas seuls comme on le voit (dimanche+soleil+accès possible par la route ...)
  • 5000 slideright true 120 bottom 30
    Noir_26
    La formation du Creux-du-Van est due à un accident géomorphologique nommé "boutonnière d'érosion" qui s'est creusé au sommet du Soliat : l'érosion due au ruissellement a commencé à fracturer les roches par dissolution des calcaires. Les glaciers locaux ont ensuite façonné le cirque : un éboulis atteignant parfois 250m d'épaisseur au pied de la falaise témoigne de l'intensité du travail érosif. Des débris calcaires ont aussi été évacués vers l'aval par les flux de glaces, ce qui a provoqué la formation des gorges de l'Areuse.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_27
    Des "Suissesses" indifférentes aux nombreux "touristes".
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_28
    Quelques fleurs immortalisées par Marie-Paule pendant notre pause casse-croute.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Noir_29
    Le nom du cirque provient du mot celtique « van » qui signifie rocher. La falaise en hémicycle est composée de calcaires sur une hauteur de près de 200 m.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_30
    Du sommet du Soliat (1463m), au milieu du petit pré on aperçoit la Ferme Robert.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_31
    Des bornes longent la falaise
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_32
    La ferme du Soliat, au terminus de la route d'accès, ne dessemplit pas.
  • 5000 slideright true 60 bottom 30
    Noir_33
    C'est le moment de redescendre par le sentier des "Quatorze contours", tout en cailloux et racines, très glissant lui aussi aujourd'hui.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_34
    Echappée sur Noiraigue.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_35
    La ferme auberge des Oeillons à 1014m
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_36
    Quelques habitants de la ferme des Oeillons
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_37
    Des Oeillons un chemin carrossable permet de rejoindre Noiraigue.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_38
    Décidement Marie-Paule aime les vaches.
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_29
    Fallait y penser!
  • 5000 slideright true 40 bottom 30
    Noir_40
    La gare de Noiraigue se trouve à quelques minutes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Retour à l’accueil